Accueil


Le Sundep Solidaires est un syndicat des établissements d’enseignement et de formation continue privés. Il regroupent l’ensemble des personnels qui y travaillent y compris les personnels des sociétés de sous traitance.

Le Sundep Solidaires s’est créé :

Pour défendre vraiment les salariés et le pacte social issu du programme du Conseil National de la Résistance : garant de progrès et de justice pour tous : retraite, sécurité sociale, droit à l’emploi …

Pour mettre en œuvre un syndicalisme indépendant des pouvoirs en place, au seul service de l’intérêt des salariés.

Pour défendre et promouvoir, • enseignants des établissements sous contrat : le droit au temps complet, suppression des situations de précarité – un contrat pour tous -, l’accès au moins aux échelles des Certifiés, PLP, Profs des Ecoles, le droit à la mutation sur des critères objectifs, le droit à la mutation dans l’enseignement public. Pour les maîtres du premier degré l’extension du contrat d’association, la suppression de la qualification ecclésiale … • personnels de droit privé : revalorisation des grilles salariales et amélioration du pouvoir d’achat, droit au temps plein, mise en place d’une procédure de mutation, amélioration des conditions de travail … • enseignants hors contrat : le droit au CDI, à la mensualisation et à l’application de la réglementation…

Pour défendre le Service Public d’Education. Sans un Service Public fort, il ne peut exister de missions de Service Public. Nous refusons la concurrence entre les deux secteurs privé et public d’éducation, source d’inégalités pour les jeunes et de précarité pour les personnels.

Pour défendre la laïcité : pas de discrimination sur la base de convictions religieuses, notamment lors des recrutements, refus de tout communautarisme. Les compétences professionnelles et le respect de la liberté de conscience de chacun sont les garants d’une éducation de qualité. L’Education à la tolérance est une garantie pour la démocratie et la paix pour tous.

Pour être acteur de notre métier. Dans le débat sur l’Education, c’est notre capacité à réfléchir, à élaborer des propositions et à agir avec les syndicats du public qui nous permettra d’être entendu pour un meilleur service de l’Education dans l’intérêt de tous les jeunes.

Le SUNDEP Solidaires est un syndicat de l’enseignement privé. Il regroupe l’ensemble des personnels de l’enseignement sous contrat, hors contrat de l’ensemble des établissement d’enseignement ou de formation continue privée.

Avec l’Union Syndicale Solidaires, le SUNDEP présente un aspect original dans le paysage syndical : « un syndicalisme de terrain, de proposition et d’action, pour améliorer la situation au quotidien et participer à l’élaboration d’une autre logique économique et sociale mettant fin au libéralisme. »

Être Solidaires commence par un « syndicalisme de terrain », c’est la pratique du SUNDEP Solidaires : nous défendons des dizaines de dossiers individuels, nous conseillons bien des collègues, nous sommes présents dans les établissements par affiches ou par tracts. Nous informons aussi régulièrement par nos sites académiques et notre site national.

Être Solidaires en promouvant une « autre logique économique » : nous avons fait le choix de refuser l’accompagnement des contre-réformes :

  • retraites, sécurité sociale, casse du code du travail et des services publics,
  • recul du pouvoir d’achat : pas de revalorisation du point fonction publique depuis 2010.
  • recul de la couverture conventionnelle dans l’enseignement privé sous contrat.
  • reculs en tout genre dans les statuts vers toujours plus de précarité …

Être Solidaires, dans notre profession, c’est aussi combattre la mise à l’écart des enseignants-es du privé : du fait de notre statut « spécifique », l’Etat a liquidé par simple décret « spécifique », les ¾ de notre régime additionnel de retraite.

En 2014 nous serons les seuls de la fonction publique a être privés d’un réel lieu national de concertation avec le ministère – le Comité technique ministériel –. Nous n’aurons le droit qu’à un « CCMM EP ». En clair cela signifie que toutes les nouvelles mesures applicables ne sont toujours pensées que pour l’enseignement public et qu’il nous faudra toujours attendre leurs éventuelles transpositions aux maîtres des établissements privés.

Être Solidaires, c’est se battre pour de nouveaux acquis sociaux dans les établissements privés ou dans l’enseignement supérieur privé.

Le Sundep Solidaires se bat pour une école démocratique, unifiée, ouverte à tous-tes. Par l’intermédiaire de Solidaires, il donne son avis au Conseil supérieur de l’éducation. Il propose aux collègues l’ensemble des mobilisations en vue de la défense de l’école.

Le SUNDEP Solidaires se reconnaît dans l’aspect novateur de Solidaires qui, aux actions interprofessionnelles « classiques » du syndicalisme, associe la participation au mouvement social : altermondialiste, droits des femmes, lutte des « sans » papier, « sans » logement « sans » emploi, logique non productiviste.

Dans la période où gouvernement et patronat remettent toujours plus en cause le pacte social issu, après la seconde guerre mondiale, du programme du Conseil National de la Résistance : plan d’austérité sans précédent, attaques contre les droits fondamentaux des salariéEs, des citoyenNEs, de nos élèves, nous vous proposons de continuer la construction d’un outil syndical Solidaire et Démocratique dont collectivement nous avons tant besoin.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Email this to someonePrint this page